Vais-je perdre mes heures de DIF si je ne les ai pas inscrites à mon CPF ?

Posté par:

0

Une fois n’est pas coutume, cet article est destiné à éclairer les salariés et non leurs employeurs. Nous abordons la question du CPF et la possibilité (ou non ?) d’y faire figurer les heures acquises avant 2015 au titre du DIF.

Pensez à inscrire votre crédit de DIF à votre Compte Personnel de Formation

Pour beaucoup de salariés, la fin d’année est synonyme de relâche et de festivités. Cette période de repos et de déconnexion bien méritée a été menacée ces dernières semaines par une annonce anxiogène diffusée sur les réseaux sociaux : si vous n’avez pas enregistré vos heures de DIF sur votre CPF avant le 31 décembre 2018, celles-ci seront perdues !

Procrastinateuses et procrastinateurs, réjouissez-vous ! S’il est vrai que le report de ces heures sur votre CPF ne se fera pas automatiquement, et s’il est aussi exact que ces heures de DIF auront une durée de validité limitée, l’information n’en est pas moins erronée. Vous pouvez donc rester concentrés sur votre programme de réjouissances et attendre 2019 avant de vous plonger dans les démarches administratives. Alter ergos vous dit tout ce que vous devez savoir sur le CPF.

Qu’est-ce que le Compte Personnel de Formation ?

Le Droit Individuel à la Formation (DIF) a été transformé en 2015 en un Compte Personnel de Formation (CPF). Les avantages : on peut y capitaliser jusqu’à 150 heures en 8 ans au lieu de 120 en 6 ans, il est ouvert bien plus largement (salariés, apprentis, chômeurs, fonctionnaires, et même indépendants depuis 2018), et surtout, il vous suit jusqu’à la retraite et est géré en totale autonomie par chaque titulaire.

Depuis le début de l’année, le Compte d’Activité a absorbé le CPF et ses petits cousins le CPP (Compte Professionnel de Prévention, qui a perdu son 3e P de Pénibilité), et le CEC (Compte d’Engagement Citoyen). Le compte d’activité est maintenant accessible à une seule et unique adresse : monacompteactivite.gouv.fr.

Et comme en matière de formation professionnelle, une réforme chasse l’autre, le CPF évolue au 1er janvier 2019, avec pour changement principal, la conversion des heures accumulées en un budget.

Comment s’alimente mon CPF ?

Jusqu’à présent, les salariés voyaient leur compte s’approvisionner automatiquement de 24 heures par an pour un plein temps. C’est la Caisse des Dépôts et Consignations qui assure la gestion du compte à partir des déclarations de cotisations des employeurs. Ces heures sont venues s’ajouter aux heures de DIF acquises avant 2015. Ce sont ces heures qui doivent être renseignées par le titulaire lors de l’ouverture de son compte. Pour cela, les employeurs avaient obligation de remettre à leurs salariés sous contrat une attestation du nombre d’heures de DIF disponibles. Pour les intermittents, il est nécessaire de questionner son OPCA, comme l’indiquait l’AFDAS dans un article publié en janvier 2015. Dans une récente newsletter, l’AFDAS confirme la possibilité de saisir ses heures de DIF jusqu’au 31/12/2020, bien que ces heures soient converties en un budget dès le premier janvier 2019.

De toutes façons, les heures de DIF non utilisées avant la fin 2020 seront supprimées de votre compte. Il vous reste donc 2 ans pour inscrire vos heures et déposer un projet de formation pour ne pas perdre ces heures.

Quelle formation vais-je pouvoir financer ?

Dès l’année prochaine, vos heures de DIF et de CPF vont se transformer en un budget sur la base de 15 €/h. Ce taux a été confirmé par l’arrêté n° 2018-1153 du 14 décembre dernier. Ensuite, chaque année de travail à mi-temps ou plus apportera 500 € supplémentaires à votre compte, avec un plafond de 5000 €. Certains organismes ont tiré la sonnette d’alarme sur la faiblesse du taux de conversion, comme cpformation.com dans un article très argumenté déjà publié en juin 2018. D’après les OPCA, la valeur moyenne des formations financées par le DIF dépasse les 30 €/h. Mécaniquement, la “valeur” de votre CPF risque ainsi d’être divisée par 2 à partir du 1er janvier. Vous auriez ainsi été bien inspiré d’utiliser votre DIF avant cette date, mais là, c’est sûr, c’est trop tard… Toutefois, l’alimentation de votre compte, début 2020, sera de 500 €, soit l’équivalent dans l’ancien système de 20 à 40 €/h environ selon que vous êtes à mi-temps ou à plein temps.

Ceci n’est qu’un petit aperçu des profondes transformations concernant la formation professionnelle à partir de 2019. Nous aurons certainement l’occasion d’y revenir prochainement.

  Cela peut aussi vous intéresser
  • No related posts found.

You must be logged in to post a comment.